Test de la Xiaomi Mi TV Box 3

Test de la Xiaomi Mi TV Box 3

Xiami Mi TV Box (International)

59€
Xiami Mi TV Box (International)
8

Design

9.0 /10

Performances

7.5 /10

Réglages

8.0 /10

Connectique

6.5 /10

Prix

9.0 /10

Pour

  • Android TV
  • Support 4K HDR 10 bits
  • Télécommande avec Micro
  • Design et encombrement réduit
  • Prix

Contre

  • Stockage juste (8Gb)
  • Wi-Fi insuffisant pour 4K
  • RJ45 manquant (même si contournable)
  • Connectique

La Xiaomi Mi Box 3 est disponible depuis octobre 2016 aux Etats-Unis à 69 dollars et depuis quelques mois en import depuis la Chine. Il existe sur le marché de nombreuses box tv sous Android (Alfawise H96 Pro+, Beelink GT1 Ultimate), mais celle-ci vient s’ajouter à la courte liste des appareils multimédia disponible sous Android TV !

En effet, le support de Google Cast, de la 4K HDR et l’accès au catalogue du Play Store (elle tourne sous Android TV 6.0) en font un incontournable. L’entreprise chinoise Xiaomi a-t-elle une nouvelle fois réussit à proposer un appareil performant à un prix défiant toute concurrence ? Est-elle une bonne alternative à la Nvidia Shield TV ? Nous allons voir ça ensemble dans ce test.

Fiche Technique

Commençons par regarder de plus près les caractéristiques techniques qui composent la Xiaomi. Le processeur est un Cortex A53 que vous connaissez déjà surement puisqu’il équipe le fameux Raspberry Pi 3. Cependant, il tourne à une fréquence un peu plus élevée et est accompagné de 2 Go de RAM.

La taille du stockage (8 Go) proposée dans cette version internationale est relativement faible puisque cela ne laisse une fois le sytème installé que 5 Go pour y installer vos applications et jeux.

Concernant la connectique, le choix de Xiaomi est là aussi risqué puisqu’il ne propose pas de port Ethernet. On devra se contenter d’une connexion Wi-Fi en version N/AC afin de pouvoir tout de même profiter du streaming sereinement. Il existe cependant des adaptateurs USB->RJ45 qui permettront de combler cette absence. Idem pour le port USB présent uniquement en version 2.0.

Modèle Xiaomi Mi Box
Version Android Android TV 6.0.1
Définition maximale prise en charge UHD / 4K (3840 x 2160 pixels) à 60 Hz (supporte le HDR)
CPU 4 coeurs Cortex-A53 à 2 GHz
GPU Mali 450 à 750 Mhz
Mémoire RAM 2 Go DDR3
Mémoire interne 8 Go
MicroSDXC Non
Wi-Fi et Bluetooth 802.11a/b/g/n/ac Dual-band Wi-Fi 2.4GHz/5GHz + Bluetooth 4.0
Ports 1 x USB Type-A (ADB supporté)
1 x port alimentation
1 x HDMI 2.0a
1 x sortie audio Jack/Mini SPDIF 3.5 mm
Dimensions 101mm x 101mm x 19.5mm
Poids 176,5 grammes
Accessoires Télécommande bluetooth (deux piles AAA, non fournies)

Déballage

Pour ce produit Xiaomi ne change pas, le packaging est de qualité, cependant comparé à d’habitude on ne retrouve pas le côté sobre puisque la boite est de couleur orange plutôt flashy.

Les accessoires fournis sont les suivants : une alimentation au format européen, ainsi qu’un câble HDMI 2.0a permettant d’afficher de la 4K à 60fps, et une télécommande.

La télécommande a la particularité d’intégrer un micro afin de profiter de la reconnaissance vocale présente au sein d’Android TV qui vous permettra de dicter vos recherches au lieu de les taper au clavier virtuel.

Télécommande avec son micro

Installation

Après avoir relié le câble HDMI à votre téléviseur (ou Home Cinéma), et branché l’alimentation, la mise en route est vraiment rapide, d’autant plus si vous possédez un smartphone Android.

Il vous faudra au passage posséder un compte Google, cela vous simplifiera la tâche. Saisissez-vous de votre smartphone, et suivez les instructions de l’application Google qui va rechercher la box et la configurer en récupérant vos identifiants Wi-Fi dans votre compte Google.

Vous serez également conviés à installer l’application mobile (encore une!) télécommande Android TV. Celle-ci vous permettra de pouvoir utiliser votre téléphone pour effectuer les saisies claviers, recherches, invites de connexion etc… ce qui est vraiment très pratique, mais également de remplacer la télécommande physique.

Configuration

La configuration des paramètres son et affichage sont par défaut en automatique. Il est possible de sélectionner manuellement la résolution. Attention pour bénéficier de la résolution maximum en 4K il faudra utiliser un câble compatible (HDMI 2.0a recommandé comme celui fourni) et surtout avoir une télévision 4K.

Pour la partie son, là encore, en fonction de votre installation il faudra choisir le bon port de sortie.

Si vous possédez un home-cinéma, aucun problème concernant la lecture des différents formats de son, puisque l’amplificateur réalisera le traitement audio (passthrough). Si votre ampli date un peu, comme le mien, et ne prend pas en charge les formats sonores Haute Résolution, sachez que les Dolby THD et ATMOS seront retransmis en stéréo.

Sans installation spécifique, il faudra confier le décodage du son à la Mi Box, le son ne sera restitué qu’en stéréo mais l’ensemble des formats les plus répandus sont pris en charge.

Si vous souhaitez utiliser la sortie optique (Mini SPDIF) ou du Jack en passthrough alors cela se complique. Bizarrement le Dolby Digital standard ne sort aucun son sur la sortie Jack, alors que les DD TrueHD et ATMOS oui…

Voici un récapitulatif des différents formats audio pris en charge :

Format Audio HDMI
Passthrough
Optique / Jack
Passthrough
HDMI & Optique
Décodage Mi Box
Dolby Digital 5.1 ✅ / ❌ *
Dolby Digital+ ❌ / ❌ *
Dolby ATMOS/TrueHD 7.1 * / ✅* *
DTS/DTS-HDMA ❌ /  *

* : Stéréo seulement

Multimédia

Au quotidien, on ne peut qu’apprécier le confort d’utilisation qu’apporte Android TV, par rapport à un système Android classique, l’interface ayant été conçue pour être utilisée avec une télécommande et ça change tout !

Concernant la navigation, là aussi l’expérience est très agréable, l’interface est simple et fluide et ne comporte aucune customisation de la part du constructeur Xiaomi. (Ce qui ne sera pas le cas dans la version Mi 4). Il est juste dommage de ne pas pouvoir organiser l’interface comme on le souhaite et de devoir se contenter des Catégories Jeux et Applications présentes par défaut.

Remarque : Il est possible de désactiver partiellement ou totalement les recommandations que font les applications compatibles en haut de l’écran.

Streaming

Vous l’aurez compris, de par sa faible connectique, la Xiaomi TV Box est principalement dédiée au streaming vidéo.

On retrouvera donc naturellement les applications essentielles du moment en terme de VOD comme Netflix, myCanal, OCSSFR Sport mais également de télévision de rattrapage Molotov.tv

beIN Sport Connect, et Amazon Prime Video font parti de la liste des absents. Le streaming IPTV est également possible via KODI ou Perfect Player.

Côté musique, les applications Google Play Music, Deezer, SpotifyTIDAL sont présentes au catalogue.

Lecteur Multimédia

Malgré tout, il est également possible de lire des contenus depuis votre réseau local depuis un NAS, ou autre disque dur réseau grâce à KODI (v17), Synology DS Vidéo et même Plex.

Pour ma part, j’ai beaucoup utilisé DS Vidéo sur ma télévision connectée jusqu’à présent mais la version présente dans l’Android TV market ne me convient pas. En effet, elle ne prend pas en charge la lecture de certains formats.
Elle propose tout de même de déléguer la lecture à un lecteur externe (Mx Player) mais chez moi la lecture via le réseau ne fonctionne pas mais cela n’est pas lié à la box puisque le problème est présent avec mon smartphone également.

Aucun problème en revanche avec KODI, il a su lire tous les formats de fichiers vidéos y compris le H265 (HEVC). En revanche, la lecture des contenus 4K via le réseau sans fil est quasi impossible, de même pour certains film en Full HD (H264) et son DTS-HDMA qui ralentissent ou se bloquent pour réaliser la mise en mémoire tampon du film.

Contrairement à ce qu’on a pu lire ou entendre dans les différents articles et vidéo de test, il est tout à fait possible de regarder des contenus en branchant une clé USB ou disque dur externe sur le seul et unique port USB. Je n’ai pas rencontré de soucis concernant le format de fichier du disque Fat32 et NTFS sont parfaitement pris en compte en parcourant les sources de fichier via KODI.

Chromecast

Le partage de flux photos et vidéo via les applications compatible fonctionne (Ex: myCanal, Youtube, Google Photos etc…). Rien de plus simple pour partager vos photos et vidéos avec la famille ou les amis sur votre télévision.

A ce jour, bien qu’il s’agisse d’un Android TV, il n’est pas possible de piloter la Mi box à l’aide de votre voix par Google Home comme cela est possible avec une Chromecast.

Jeux

Jouer sur Mi Box ? C’est possible, son processeur et son GPU lui permettent de jouer de manière fluide aux jeux proposés sur le Play Store en appairant une manette Bluetooth.

Cependant ce n’est pas sa fonction première, il faudra vous tourner vers une Nvidia Shield TV si vous souhaitez jouer plus sérieusement car le catalogue est plus fourni avec des contenus exclusifs et propose de jouer à une selection de jeux PC sur votre télé, grâce au cloud-gaming (GeForce Now) ou en streaming depuis votre PC équipé d’une carte graphique GTX compatible (Game Stream).

Conclusion

La Xiaomi Mi TV Box 3 est une très bonne surprise. Elle propose l’essentiel en terme de services multimédias et couvre les besoins actuels en terme de prise en charge de format de fichiers. L’absence de port Ethernet manque cruellement lorsqu’on souhaite regarder contenus 1080p/4K avec de gros débits audio/vidéo, mais cela peut être contourné par l’achat d’un adaptateur USB/Ethernet qui est, à mon sens, vital.

Bien qu’il s’agisse d’une box dédiée au streaming et qu’une grande partie des flux audio ne sont qu’en stéréo, on regrettera que le décodage des formats audio ne se limite qu’à de la stéréo, et que la sortie optique n’en soit pas une digne de ce nom.

On regrette également la faible capacité de stockage de 8Go, qui tombe à 5Go libres pour l’utilisateur. Après l’installation des applications essentielles et quelques jeux pour le test il reste moins de 2Go. A noter qu’il est possible de d’étendre ce stockage en ajoutant une clé USB et qu’il vous sera proposé de l’utiliser en tant que stockage interne lors de son insertion.

Au final, est-ce une alternative à la Nvidia Shield TV ? Clairement, si votre objectif n’est pas le jeu, vu le faible coût qu’elle représente, c’est une solution à prendre en compte sérieusement. La connectique n’est pas franchement mieux sur la Shield hormis un port Ethernet et un USB supplémentaire, on ne retrouve pas de sortie d’optique, pas d’emplacement pour carte SD, ni de récepteur infrarouge.

En revanche, si le prix n’est pas une préoccupation alors la Nvidia Shield TV sera un très bon choix puisqu’il s’agit à ce jour du meilleur lecteur du marché.

Si jamais cette la box vous intéresse, sachez qu’elle est actuellement en promo en vente flash chez notre partenaire Gearbest à 54.98€

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire de cette article si jamais vous souhaitez des informations complémentaires, nous tenterons d’y répondre.

Accessoires complémentaires

Laisser un commentaire