[TEST] Xiaomi Thermostat

[TEST] Xiaomi Thermostat

Xiaomi Thermostat

20€
9

Qualité

9.0/10

Fonctionnalités

8.0/10

WAF

10.0/10

Prix

9.0/10

Pour

  • Qualité / Prix
  • Design
  • Compatibilité Jeedom via BLE
  • Lecture simple

Contre

  • Pas de rétroéclairage
  • Gateway BLE supplémentaire requise

En ces périodes de fortes chaleurs, nous avons tendance à nous focaliser sur la température à l’extérieur, mais aussi et surtout à l’intérieur de nos logements (certain(e)s se reconnaitront…).

Tout le monde possède sa propre technique pour faire baisser la température, que ce soit la climatisation, ou les danses de la pluie, mais au moment de voir le résultat nous avons tous le même réflexe : regarder le thermomètre.

Dans la gamme Mi Home, Xiaomi propose deux capteurs de température et humidité très similaire connectés grâce au protocole Zigbee. Tous les deux fonctionnent très bien, cependant il n’est pas toujours pratique de devoir sortir son téléphone pour regarder la température.

C’est la qu’intervient l’Hygrothermographe de Xiaomi.

 

Présentation

Caractéristiques

Voici un récapitulatif des caractéristiques techniques du produit.

  • Protocole : Bluetooth Low Energy
  • Dimensions :  6.08 x 6.08 x 2.50 cm
  • Alimentation : Pile AAA (LR3)
  • Précision : 0.1 °C, et 0.1 %RH

Description

Le thermostat est alimenté par une seule et unique pile LR3, fournie avec le produit et promet une autonomie d’une année.

Un autocollant double face est présent sur la face arrière du support, et sur la face avant le petit morceaux de plastique est aimanté afin de pouvoir facilement retirer le moniteur pour changer la pile ou le déplacer.

Concernant le thermostat lui-même, l’affichage des données sur l’écran LCD est simple et clair, les chiffres sont assez gros. L’indicateur de batterie, l’état de l’appairage Bluetooth sont présent en plus de la température et de l’humidité.

Sur la face arrière on retrouve un bouton avec le symbole Bluetooth qui permet de le rendre visible lors de la phase d’association.

Mi Home

Configuration

Dans l’application Mi Home, ajoutez un nouveau périphérique et attendez que le thermostat apparaisse dans le radar. Lorsque c’est le cas, cliquez dessus pour démarrer l’inclusion, sinon appuyez sur le bouton à l’arrière du thermostat.

   

 

Si l’opération a fonctionné, l’application vous demandera de donner un nom à l’objet, et de l’attribuer à une pièce.

Une fois l’installation terminée, le thermostat apparaît dans la liste des équipements et vous aurez accès aux réglages habituels concernant le renommage, l’affectation à une pièce et l’activation des notifications.

Fonctionnalités

Les fonctions proposées sont basiques, on retrouve l’affichage de la température et de l’humidité courante. Il est également possible de consulter l’historique des mesures pour la journée, semaine ou mois écoulés.

L’application propose également une petite analyse rapide des valeurs remontées : dans notre cas, elle nous annonce qu’il fait légèrement froid 🤔 (22,8°C) , et passé 23°C que c’est « confortable ». Chacun sa sensibilité, moi je trouve que c’est plutôt chaud ^^

Autrement, comme pour l’ensemble des périphériques Xiaomi, il est possible de créer des scènes dans l’application Mi Home sur évènement dont voici la liste :

  • Au dessus de la température paramétrée
  • En dessous de la température paramétrée
  • Au dessus du taux d’humidité paramétré
  • En dessous du taux d’humidité paramétré

Passerelle BLE

Comme vous l’aurez sans doute compris, ce module ne propose que le Bluetooth comme protocole de communication. Cela signifie que si vous n’êtes pas à proximité de celui-ci alors vous n’aurez pas accès aux données. On perd donc tout le bénéfice de l’objet connecté si on ne peut pas y accéder à distance.

Afin de palier ce petit soucis, Xiaomi a eu la bonne idée d’intégrer à certains de ses équipements (ci-dessous) une fonction de « passerelle BLE ». On regrette simplement que la gateway Xiaomi ne fasse pas partie des équipements proposant cela, car si vous n’en possédez pas déjà une, alors la facture s’alourdie considérablement.

 

Grâce à ces passerelles, les mesures seront envoyées à l’application tant qu’une connexion internet est disponible.

Jeedom

Le thermostat est compatible avec la solution domotique Jeedom, et comme vous l’aurez sans doute compris ce sera grâce au protocole Bluetooth. Cela nécessitera d’avoir installé au préalable le plugin BLEA (gratuit) depuis le market Jeedom, qui jouera donc le même rôle que les passerelles BLE Xiaomi.

Remontée des infos sur le dashboard

Il faudra « lancer un scan », et cliquer sur le bouton Bluetooth derrière le module pour le mettre en mode visibilité afin de l’ajouter.

Parmi les commandes disponibles il y a bien évidemment la température et l’humidité, ainsi que l’état de la pile.

Conclusion

Ce thermostat est plutôt réussi au niveau du design, bien souvent ce type d’instrument ne propose rien d’exceptionnel.

En terme de fonctionnalités, rien d’innovant par rapport aux capteurs de température/humidité traditionnels de la marque si ce n’est l’utilisation du BLE au lieu du Zigbee. Le seul vrai avantage est finalement l’affichage des mesures, cependant un rétro-éclairage aurait été appréciable afin de pouvoir lire les données la nuit ou lorsque la luminosité n’est plus suffisante.

La compatibilité avec Jeedom par l’intermédiaire du plugin BLE est un vrai plus car elle vous permettra de l’intégrer dans votre environnement domotique sans avoir besoin d’acheter une passerelle spécifique pour pouvoir l’exploiter.

La faible différence de prix avec les autres capteurs Xiaomi joue également en sa faveur puisqu’il est tout de même plus joli et plus pratique, et que les mesures sont quasi systématiquement identiques lors des comparaisons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.